14
Avril - 2021
Mercredi 10:00
Vente de vins
Vente
de vins
Grande Vente
Informations sur la venteBelle vente de vins et spiritueux À 10h00 lot 1 à 240 et à 14h00 lot 241 à 555 EXPOSITIONS PUBLIQUESMardi 13 avril de 14h00 à 17h30 (Horaires modifiables en fonction de l’évolution des conditions sanitaires) Responsable de notre Département VinsEric DUGARDINTél.: +33(0) 6 18 34 25 10 – vin@mercier.com – Belle […]
21
Avril - 2021
Mercredi 14:00
VENTE DE TIMBRES EN PREPARATION
VENTE DE TIMBRES EN PREPARATION
Découvrir
Retour aux actualités
Comment estimer un tableau ?

Les tableaux représentent un secteur passionnant et très riche du marché de l’art, et de plus en plus de gens souhaitent faire estimer les tableaux chinés ou retrouvés dans les greniers, pouvant parfois être de vraies perles rares, afin de le vendre aux enchères publiques. En fonction de l’auteur, un tableau peut avoir une grande côte, car la popularité de son créateur définit souvent le prix de vente de l’objet. Mais pour assurer cette côte dans les ventes aux enchères, il faut expertiser le tableau, définir avec certitude l’auteur et l’authenticité de l’œuvre.

Conseils pour estimer un tableau

Estimer un tableau sans connaissance dans l’art et l’histoire de l’art reste néanmoins très compliqué car un grand tableau très vieilli n’a pas toujours autant de valeur qu’on pourrait le croire, quand certaines ébauches peuvent parfois valoir beaucoup. Pour ces raisons, il reste idéal de s’adresser à un expert ou un commissaire-priseur pour estimer vos tableaux. Néanmoins, quelques indices peuvent vous aiguiller dans l’estimation de leurs valeurs.

L’authenticité du tableau

Aux XIX et XXème siècles, les techniques de reproduction se sont beaucoup développées et ont été largement améliorées. Rendues plus accessibles, elles ont été de plus en plus utilisées à tel point que le marché de l’art en est aujourd’hui pollué.

La valeur d’un tableau est donc déterminée par son authenticité, en plus de sa rareté ou de la demande. Les faux sont en effet la rançon de la gloire d’un artiste recherché, plus il y a de demandes, plus le risque de présence de faux sur le marché est fort.

Le prix est déjà un certain indicateur d’une fraude, en effet, s’il s’agit de l’œuvre d’un artiste de valeur, le prix du tableau doit être relativement élevé. Si le marchand d’art propose un prix qui ne suit pas la valeur habituelle des œuvres du même artiste, méfiez-vous.

Aussi, l’état, l’âge du tableau, sa structure et le vieillissement de ses composants sont des indicateurs précis de son authenticité, puisqu’ils doivent correspondre aux informations données par le marchand d’art. En effet, si le tableau est daté d’une période reculée, des signes de détérioration doivent être apparents.

Le support et les toiles du tableau déterminent d’ailleurs aussi l’époque de la réalisation. Ainsi, un tableau peint sur un panneau en bois de chêne sera attribué au XVIème et XVIIème siècle et un panneau en peuplier ou en acajou au XIXème siècle. On note l’apparition du panneau de cuivre au XVIIème siècle. La trame grossière du tissage de la toile correspond au XVIIème siècle, alors que la régulière s’apparente au XVIIIème et la toile très fine au XIXème.

Le cadre, la dorure et le châssis

Le cadre, son style et la matière utilisée peut aussi donner des indications sur l’âge du tableau. Au XVIIème siècle, les cadres modèles Louis III caractérisés par des motifs de fruits et de fleurs sont les plus utilisés, alors que l’époque du classicisme est représentée par les cadres Louis XIV avec des décors symétriques et sculptés aux angles.

Aussi, au XVIIème et XVIIIème siècle, les baguettes des cadres sont reliées entre elles grâce à une clé en bois, l’assemblage est donc un bon indice pour les reconnaître.

L’examen des dorures peut aussi être d’une grande aide pour estimer vos tableaux et vérifier leur authenticité, notamment en vérifiant l’état craquelé de la dorure, qui, s’il est en parfait état, indique la forte probabilité qu’il s’agisse d’un faux. Par contre, la présence d’un mélange de feuilles d’or, de badigeons ocre et de blanc de Meudon, donne une grande valeur.

Faites appel à un expert

Ainsi, l’analyse et l’estimation d’un tableau, moderne ou ancien, requiert de nombreuses connaissances, autant sur l’artiste, le cadre, le support, l’authenticité… Pour toutes ces raisons, il reste toujours plus sûr et raisonnable de s’adresser à un expert, spécialiste ou commissaire-priseur, pour faire estimer vos tableaux. Les estimations de nos experts Mercier & Cie sont gratuites et sur rendez-vous.

Comment l’expert estimera votre tableau ?

Pour ce faire, envoyez une description détaillée des dimensions, de l’histoire liée à l’objet, de la date d’acquisition, et un maximum de photos si vous ne pouvez présenter l’objet aux yeux du commissaire-priseur ou de l’expert.

Lors de l’expertise gratuite, le spécialiste ou le commissaire-priseur identifie l’origine et vérifie l’authenticité du tableau, spécialisé en histoire de l’art, les experts analysent la date, déterminent la provenance et vérifient la technique et l’état de l’œuvre, afin d’estimer au mieux votre bien et de le situer facilement sur le marché de l’art, pour finalement l’intégrer à une de nos ventes aux enchères.

Expertise
Mercier maison de vente vous propose un service d’expertise et d’estimation de vos tableaux, bijoux, vin, meubles et objets de collection.
Sûr !
Nos ventes aux enchères publiques sont assurées par des Commissaires-priseurs.
Simple !
Saviez-vous que vous pouvez enchérir en ligne ? Enchérissez de chez vous ou dans notre salle des ventes à Lille.