Ventes à venir

21
Mai - 2022
Samedi 14:00
Vente cataloguée d’art du XXème siècle
Vente
cataloguée d’art du XXème siècle
Découvrir la vente
19
Juin - 2022
Dimanche 10:30
Grande vente cataloguée d’art classique
Grande vente cataloguée d’art classique
Découvrir la vente

CALENDRIER DES VENTES

Retour aux actualités

Comment certifier des dessins anciens ?

Les dessins anciens, et notamment ceux datant des XVII et XVIIIème siècle, suscitent de plus en plus l’intérêt des collectionneurs. De nombreuses reproductions factices circulent toutefois sur le marché de l’art. Pour distinguer un vrai dessin ancien d’un faux ou d’une reproduction mécanique, il faut alors obtenir un certificat d’authenticité. Comment certifier des dessins anciens ? Voici la réponse.

Le marché du dessin ancien

Le marché du dessin ancien est extrêmement dynamique et les collectionneurs n’hésitent pas à faire grimper les prix lors des ventes aux enchères pour obtenir l’œuvre de leur choix. Ce sont les dessins des XVIème au XVIIIème siècle qui séduisent le plus et qui affichent les plus beaux résultats. Ils sont considérés comme de véritables objets de collection.

A titre d’exemple, estimé au prix de 500 000 à 600 000 €, un dessin d’Andrea Del Sarto « Etude de tête d’homme », a été vendu au prix de 3,2 millions d’euros en 2016. Particulièrement rare, ce dessin né de la main d’un artiste florentin de renom fait partie d’un ensemble de 206 œuvres connues, dont la plupart ont été détruites.

Le marché du dessin ancien est particulièrement dynamique, notamment grâce à un collectif de collectionneurs répartis en Europe et aux Etats-Unis. Les dessins issus de collections prestigieuses sont ceux qui s’arrachent à prix d’or. Pour attirer les fins connaisseurs, encore faut-il pouvoir assurer la traçabilité du dessin.

Comment certifier un dessin ancien ?

La question est intéressante car il faut s’assurer d’acquérir un vrai dessin ancien et non une pâle copie d’une célèbre esquisse. Alors comment certifier des dessins anciens ? Vous pouvez vérifier s’il a déjà été exposé, et s’il existe une bibliographie ou des avis d’experts à son sujet.

Pourquoi obtenir un certificat d’authenticité ?

Obtenir un certificat d’authenticité est indispensable si vous souhaitez prouver que le dessin dont vous êtes propriétaire est un vrai. C’est également ce document qui permettra à l’expert de votre choix de réaliser une estimation de la valeur de votre dessin.

Le certificat d’authenticité est un document infalsifiable et unique. Il représente la garantie indéniable de l’origine et de l’époque de création d’un dessin.

Bon à savoir : Le certificat d’authenticité doit toujours accompagner la vente d’un dessin ancien, même si l’acquéreur ne le demande pas.

La méthode à suivre pour certifier un dessin

Si vous vous demandez encore comment certifier des dessins anciens, vous l’avez compris, il faut obtenir un certificat d’authenticité grâce à une expertise.

Ce document précise toutes les caractéristiques du dessin, à savoir :

  • Ses dimensions.
  • Une description précisant la technique utilisée, les matériaux et son support, l’emplacement de la signature.
  • Le nom de l’artiste.
  • Une photo du dessin.
  • Son état de conservation.
  • La présence d’inscriptions.
  • La date de délivrance du document.

Actuellement, il est répertorié dans une base de données spécialisée. Le certificat d’authenticité est un document qu’il est plus facile à avoir lorsque le dessin a été expertisé en galerie et qu’il est issu d’un artiste de renom.

Un dessin peut également être certifié s’il dispose d’un cachet. Certaines collections célèbres comme Dormeuil ou Defer-Dumesnil apposent un cachet sur les dessins qui entrent dans leurs rangs. Ce dernier rassure les acquéreurs, considérant alors que l’œuvre était suffisamment importante pour intégrer ces collections de prestige.

Comment faire estimer un dessin ancien ?

Evaluer la valeur d’un dessin ancien

Pour estimer la valeur d’un dessin ancien, la rareté et la provenance sont des éléments capitaux. Les qualités des traits d’un dessin peuvent également faire gonfler rapidement sa valeur.

Bon à savoir : Si la valeur d’un dessin peut passer du simple au double en un claquement de doigt, les études préparatoires aux œuvres finales peintes se vendent le plus souvent plus chères.

Faire appel à un commissaire-priseur

Pour obtenir une expertise gratuite de la valeur d’un dessin ancien, vous pouvez contacter un commissaire-priseur. Grâce à ses connaissances historiques et artistiques, il peut non seulement vous donner de précieuses indications quant à la valeur de votre dessin, mais également certifier l’authenticité d’une œuvre.

Pour les accompagner dans leur travail, ces derniers font régulièrement appel à des experts en dessin. Vous connaissez la valeur de votre dessin ? Vous pouvez alors le vendre aux enchères auprès d’un public de passionnés. Le commissaire-priseur intégrera votre dessin dans l’un de ses catalogues pour le proposer aux enchères jusqu’à obtenir une adjudication.

Bon à savoir : le site Internet de la fondation Custodia met à votre disposition une importante base de données qui répertorie les marques de collection d’œuvres graphiques. Ces marques peuvent renseigner sur la provenance d’un dessin.

En savoir plus :

Expertise
Mercier maison de vente vous propose un service d’expertise et d’estimation de vos tableaux, bijoux, vin, meubles et objets de collection.
Sûr !
Nos ventes aux enchères publiques sont assurées par des Commissaires-priseurs.
Simple !
Saviez-vous que vous pouvez enchérir en ligne ? Enchérissez de chez vous ou dans notre salle des ventes à Lille.