Ventes à venir

27
Novembre - 2022
Dimanche 10:30
Grande vente cataloguée d’art classique
Grande vente cataloguée d’art classique
Découvrir la vente
28
Novembre - 2022
Lundi 10:30
Belle vente de Bijoux
Belle vente de Bijoux
Découvrir la vente
25
Février - 2023
Samedi 14:15
Vente cataloguée d’art du XIX ème & XXème siècle
Vente
cataloguée d’art du XIX ème & XXème siècle
Découvrir la vente

CALENDRIER DES VENTES

Retour aux actualités

Comment reconnaître un tapis ancien ?

Bien souvent, on dit que seul un véritable expert est capable de reconnaître un tapis ancien. Il suffit pourtant de prêter attention à certains critères pour définir l’ancienneté d’un tapis. Pourquoi distinguer un tapis ancien d’une pièce récente ? Tout simplement car certains tapis sont très recherchés des collectionneurs et des brocanteurs. Il est alors possible d’en tirer un bon prix à la revente. Comment reconnaître un tapis ancien ? Voici nos conseils et recommandations en la matière. 

Quels sont les différents types de tapis anciens ? 

Les tapis anciens sont des pièces conçues à la main. Encore faut-il connaître les différents critères d’identification des tapis Persan et des tapis d’Orient pour en définir la qualité.

Tapis d’Orient et tapis persans 

Les tapis d’Orient sont des pièces de grande qualité. Ils sont noués suivant la méthode traditionnelle, appelée “technique du nouage”. Ce savoir-faire ancestral permet à leurs fabricants de concevoir des pièces réputées pour leurs motifs et leur durée de vie. Nés sous les tentes nomades, ces tapis orientaux ont peu à peu gagné les villes du monde entier et sont désormais incontournables en décoration d’intérieur. 

Parmi eux, les tapis anciens persans sont des pièces orientales de grande qualité. La Chine et l’Inde essayent de copier les motifs persans, sans jamais aboutir au style perse. L’Iran continue aujourd’hui à tisser des tapis de la qualité d’antan. Ces derniers sont ainsi recherchés pour le soin apporté à leur fabrication. 

Ces tapis traditionnels sont les ancêtres des tapis modernes proposés sur le marché aujourd’hui. Les méthodes anciennes ont été transmises aux nouvelles générations afin qu’elles puissent elles-aussi faire preuve d’adresse pour créer des tapis fait-main de qualité. 

Quelles sont les caractéristiques d’un tapis ancien fait main ? 

Un tapis fait main est unique. Il n’existe qu’une version de chaque modèle avec un charme et un caractère propre à lui. Alors, comment reconnaître un tapis ancien ? Pour distinguer un tapis authentique d’un tapis d’Orient mécanique, la technique est difficile à appréhender. Pourtant, il est nécessaire d’identifier les tapis faits main des autres pour les payer à leur juste valeur. En effet, un tapis traditionnel authentique demande des mois, voire des années de travail. 

Pour identifier un tapis persan authentique, vous devez contrôler l’arrière et observer les nœuds. S’ils sont homogènes et qu’ils forment des lignes bien droites, vous êtes probablement en présence d’un tapis mécanique. Lorsqu’il est noué à la main, un tapis présente un nouage irrégulier. 

Si votre tapis ancien dispose de franges, celles-ci sont intégrées directement dans la trame. Elles constituent la continuité des chaînes et sont bloquées par un point d’arrêt. En présence d’un tapis mécanique, les franges sont cousues à l’extrémité du tapis. 

De même, les motifs et les dessins d’un tapis fait main sont visibles et ressortent à l’endroit comme à l’envers. Sur un tapis mécanique, un filet blanc vient dissimuler les motifs géographiques au verso. 

Enfin, la texture du tapis peut donner une indication quant à son authenticité. Un tapis traditionnel présente en effet une forme souvent irrégulière et un aspect non symétrique. Un connaisseur pourra reconnaître un tapis d’Orient ou un tapis perse simplement au toucher. 

Comment reconnaître la qualité d’un tapis ? 

Les véritables tapis anciens sont assez rares et il faut avoir l’œil pour détecter une pièce de qualité. Puisqu’un tapis est soumis à de nombreux risques de dégradation, sa durée de vie n’est que de 60 ans en moyenne. Pour qu’un tapis ancien soit de qualité, il faut qu’il soit parfaitement conservé. 

Comment reconnaître un vrai tapis berbère de qualité ? Il faut s’intéresser à la matière utilisée pour sa conception. Il s’agit de laine, de coton ou de soie ? C’est un signe de qualité. Ces matériaux assurent durabilité et souplesse, même lorsqu’ils sont mélangés les uns aux autres. Pour pouvez ainsi vérifier les détails de conception et la variété des couleurs. Plus le tapis est riche en motifs, plus son design et ses coloris sont attrayants à l’œil, et plus sa valeur augmente.  

Bon à savoir : Il est possible d’acquérir un tapis d’Orient fait main aux enchères pour réduire son prix d’achat. 

Enfin, la densité du tissu est un indice à prendre en compte. En effet, plus la densité des nœuds est importante et plus le tapis est considéré de qualité. Cette méthode permet également de dessiner des détails très fins et de réaliser des motifs nets et précis. 

Comment savoir si un tapis est en laine ? 

Un tapis ancien traditionnel est souvent constitué de coton, de soie ou de laine. Matériau naturel, la laine est d’origine animale et provient du mouton, de la chèvre ou de l’agneau. Les tapis marocains sont toujours constitués de laine 100% vierge. Parfois la laine est tout de même mélangée au coton et à la soie pour obtenir des tapis plus robustes.

En savoir plus :
Expertise
Mercier maison de vente vous propose un service d’expertise et d’estimation de vos tableaux, bijoux, vin, meubles et objets de collection.
Sûr !
Nos ventes aux enchères publiques sont assurées par des Commissaires-priseurs.
Simple !
Saviez-vous que vous pouvez enchérir en ligne ? Enchérissez de chez vous ou dans notre salle des ventes à Lille.