Ventes à venir

02
Octobre - 2022
Dimanche 10:00
Grande vente cataloguée d’art classique
Grande vente cataloguée d’art classique
Découvrir la vente
03
Octobre - 2022
Lundi 10:00
Belle vente de bijoux
Belle vente de bijoux
Découvrir la vente
22
Octobre - 2022
Samedi 10:00
Vente cataloguée d’art du XXème siècle
Vente
cataloguée d’art du XXème siècle
Découvrir la vente
27
Octobre - 2022
Jeudi 10:00
Vente de vins et spiritueux
Vente
de vins et spiritueux
Découvrir la vente

CALENDRIER DES VENTES

Retour aux actualités

Georges MATHIEU (1921-2012)

Né le 27 janvier 1921 à Boulogne-sur-Mer et mort le 10 juin 2012 à Boulogne-Billancourt, Georges Mathieu a joué un rôle important dans l’abstraction à la fin des années 1940 et au début des années 1950, alors que le mouvement est en plein essor. Il étudie d’abord le droit et la philosophie avant de se consacrer aux arts plastiques en 1942. Il sera enseignant pendant quelques années avant de se tourner exclusivement à la peinture. Il expose au Salon des Réalités Nouvelles des toiles dont les textures sont faites à partir de peintures directement sorties des tubes ou écrasées avec les doigts.

Biographie de Georges Mathieu

Dès les années 1950, il est exposé aux États-Unis et au Japon. Son apogée aura lieu en 1963 lors d’une exposition au musée d’art Moderne de la ville de Paris. Certains critiques voient en Mathieu l’un des chefs de file de l’abstraction lyrique, un mouvement qui s’est répandu en France et aux États-Unis. Georges Mathieu a la particularité de créer ses toiles aux yeux du publics sous forme d’événements. Pour l’artiste, le plus important c’est la spontanéité du geste du peintre sur la toile.

Il s’éloigne des abstractions géométriques qui dominaient jusqu’alors par son langage visuel privilégiant la forme au contenu et le geste à l’intention, au profit d’une expression créative sans limite. Il nomma cette nouvelle esthétique « Abstraction lyrique », d’après une description de son travail par le critique français Jean José Marchand (1947).

De 1968 à 1969, il travaille sur des œuvres en collaboration avec la Manufacture de Sèvres. En 1975, il devient membre de l’Académie des Beaux-Arts. Il réalisera également des toiles monumentales comme lors d’une exposition au Grand Palais qui eue lieu en 1978. Il travaille sur des projets de fontaines, de portes ou de sculptures. Ces travaux l’amèneront vers des styles plus décoratifs, comme les affiches d’Air France ou encore le sigle d’Antenne 2.

Georges Mathieu, contrairement à d’autres artistes comme Pollock, ne numérote pas ses toiles. Il préfère les nommer par des références. En effet, ses œuvres possèdent des noms qui ont un rapport avec les mathématiques, la physique ou encore l’histoire.

Caractéristiques des œuvres de Georges Mathieu

Ses toiles se caractérisent par une qualité calligraphique des lignes, créées à l’aide de longs pinceaux et en appliquant directement la peinture des tubes sur la toile. L’immédiateté et la rapidité d’exécution de ces techniques singulières garantirent la liberté avec laquelle il définit son travail. Il est, selon Clément Greenberg, le plus influent des peintres européens.

« La composition ne privilège plus un centre, les éléments qui la créent ne sont plus en relation, mais en tension les uns avec les autres et parviennent à trouver des équilibres certains mais précaires, à l’image de notre monde… »

Ensuite, c’est l’emploi de l’alkyde, à l’huile glycérophtalique, qui remplace les couleurs à l’huile classiques. Les avantages résident dans la luminosité des couleurs et leur rapidité de séchage uniformément. « Aujourd’hui, par le truchement de je ne sais quelle intervention, je me surprends à découvrir la splendeur des cadmiums rouge foncé, moyen ou clair, de toutes les variétés de jaune et d’ocre et aussi des bleus pâle lumineux, splendeur anachronique et insolite qui rayonne désespérément dans des climats qui tentent de conjurer les convulsions de notre monde en désarroi… » – dixit Georges Mathieu

On a souvent comparé les œuvres de Mathieu aux calligraphies extrême-orientales, n’en retenons pourtant que l’exigence de la rapidité d’exécution qui n’est possible que par une concentration extrême. L’élégance du trait est fondée sur une virtuosité liée à un automatisme composé d’équilibre et de spontanéité. On doit reconnaître à Mathieu d’avoir inventé un langage et que ce langage devienne un style, permettant à Mathieu de s’inscrire pleinement dans notre époque moderne.

Œuvres de Georges Mathieu aux enchères

Les œuvres de Georges Mathieu sont très populaires dans les maisons de ventes aux enchères. Mercier Art a eu le bonheur de présenter à plusieurs reprises des œuvres de l’artiste.

Comment estimer et vendre une oeuvre de Georges Mathieu aux enchères ?

Vous possédez une œuvre de Georges Mathieu et vous souhaitez connaître sa valeur afin de la vendre aux enchères ? Veuillez contacter Mercier Art pour prendre rendez-vous avec l’un de nos commissaires-priseurs. Estimation gratuite dans le but de vendre l’œuvre de Georges Mathieu aux enchères publiques.

En savoir plus sur nos spécialités :

 

Expertise
Mercier maison de vente vous propose un service d’expertise et d’estimation de vos tableaux, bijoux, vin, meubles et objets de collection.
Sûr !
Nos ventes aux enchères publiques sont assurées par des Commissaires-priseurs.
Simple !
Saviez-vous que vous pouvez enchérir en ligne ? Enchérissez de chez vous ou dans notre salle des ventes à Lille.