Ventes à venir

27
Octobre - 2022
Jeudi 10:00
Vente de vins et spiritueux
Vente
de vins et spiritueux
Découvrir la vente
29
Octobre - 2022
Samedi 14:15
Vente cataloguée d’art du XXème siècle
Vente
cataloguée d’art du XXème siècle
Découvrir la vente
27
Novembre - 2022
Dimanche 10:00
Grande vente cataloguée d’art classique du 27 Novembre 2022
Grande vente cataloguée d’art classique du 27 Novembre 2022
Découvrir la vente

CALENDRIER DES VENTES

Retour aux actualités

Alfred Manessier (1911 – 1993)

Alfred Mannessier est un peintre abstrait français né en 1911 à Saint-Ouen dans la Somme. Il est considéré comme l’un des maîtres de la Nouvelle Ecole de Paris. Son art a été influencé par son origine picarde et tout particulièrement par le littoral de la baie de la Somme et sa lumière unique qui imprègne de nombreuses de ses toiles. Dès l’âge de 13 ans, l’artiste crée ses premières aquarelles en dépeignant les plages du nord. Alfred Manessier est un acteur incontournable sur le marché de l’art. Ses nombreuses productions se retrouvent présentées régulièrement en vente aux enchères, notamment à Lille.

Biographie de Alfred Manessier

Originaire de la Somme, Alfred Manessier étudie dans un premier temps à l’Ecole des Beaux-Arts d’Amiens avant d’intégrer le département d’architecture de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris de 1926 à 1933, même si la peinture reste son art de prédilection. Parallèlement, il fréquente les académies libres de Montparnasse. Il y rencontre alors les maîtres du Louvre, qu’il copie aisément. Puis, lors d’un voyage aux Pays-Bas en 1932, il découvre l’œuvre de Piet Mondrian, qui aura une influence décisive sur son art et son évolution vers l’abstraction.

C’est à partir de 1937 que Manessier commence à côtoyer des artistes d’avant-garde qui le guideront vers la non-figuration. Il exécute sous la direction de Robert et Sonia Delaunay des décors monumentaux pour l’Exposition internationale des Arts et Techniques de Paris. Lors la Seconde Guerre mondiale, son style évolue, dans un premier imprégné de surréalisme et de cubisme, elle devient abstraite, un camouflet à la censure nazie, qui voyait l’abstraction comme un art dégénéré.

Art sacré/art abstrait

L’ascension de Manessier débute dès la fin de la guerre lorsqu’une de ses toiles est achetée par le Musée des Beaux-Arts de Nantes en 1947. La même année, l’artiste est chargé de créer deux vitraux pour la chapelle Sainte-Agathe de Bréseux. C’est à partir de cette période que la préservation du vitrail et de l’art sacré joueront un rôle très important dans la vie et la carrière de Manessier.

Il exposera de nombreuses fois ces œuvres d’art sacré comme en 1949 à la galerie Jeanne Bucher de Paris. Cette exposition sera consacrée au thème de Pâques. Manessier produit de nombreux vitraux en France et en Europe.

Ainsi, outre ses expositions d’art sacré, comme en 1949 pour le cycle de peintures sur le thème de Pâques exposé à la galerie Jeanne Bucher à Paris, Manessier réalise de nombreux vitraux en France et en Europe ; ces vitraux trouvent leur apothéose dans l’achèvement des verrières du Saint Sépulcre d’Abbeville, inaugurées en 1993. 

Son œuvre est marquée par le sacré, l’abstrait et le naturel, pour autant, Manessier rejette l’étiquette de peintre religieux. Vers la fin de sa carrière, il amorce un tournant vers une peinture plus engagée et politisée. Il dénonce alors les violences des guerres d’Algérie ou du Vietnam et tente de prôner la paix sociale. Ces peintures, dont la plupart sont intitulées « Hommage », lui ont valu la reconnaissance du public.

Artiste internationalement reconnu

Souvent réduit à l’abstrait et à l’art sacré, l’art de Manessier constitue la partie la plus connue de son œuvre. En réalité, ses œuvres ont des thèmes et des médiums extrêmement diversifiées. En effet, après la guerre, il se tourne vers des compositions riches et abstraites, qui donnent un nouveau souffle à la peinture de paysage. Paysage qu’il aimait tant dans sa jeunesse. D’autre part, Manessier s’est concentré sur la lithographie, qu’il a souvent utilisée comme modèles pour ses tapisseries.

Bientôt, Alfred Manessier connaît un vif succès, lui valant sollicitations et commandes internationales. Il expose à la Biennale de Venise en 1950, remporte le Grand Prix de la Biennale de São Paulo en 1953 et le Grand Prix de l’Institut de Pittsburgh Carnegie en 1955.

Acheter des œuvres d’Alfred Manessier aux enchères

Cette reconnaissance et son travail de longue haleine ont permis aux œuvres de Manessier d’être régulièrement présentées en ventes aux enchères. Vous pourrez aussi bien acheter des lithographies pour quelques centaines d’euros ou encore des œuvres à des prix pouvant atteindre plusieurs centaines de millier d’euros.

Découvrez les œuvres de Manessier vendues aux enchères à Lille

Mercier Art à Lille a eu la grande joie de vendre à plusieurs reprises des œuvres de Manessier et des lithographies. Retrouvez ci-dessous quelques toiles de l’artiste.

Comment estimer et vendre une œuvre d’Alfred Manessier aux enchères ?

Vous possédez une œuvre d’Alfred Manessier et vous souhaitez connaître sa valeur afin de la vendre aux enchères ? Veuillez contacter Mercier Art pour prendre rendez-vous avec l’un de nos commissaires-priseurs. Estimation gratuite dans le but de vendre l’œuvre d’Alfred Manessier aux enchères publiques.

En savoir plus sur nos spécialités :

 

Expertise
Mercier maison de vente vous propose un service d’expertise et d’estimation de vos tableaux, bijoux, vin, meubles et objets de collection.
Sûr !
Nos ventes aux enchères publiques sont assurées par des Commissaires-priseurs.
Simple !
Saviez-vous que vous pouvez enchérir en ligne ? Enchérissez de chez vous ou dans notre salle des ventes à Lille.